Le Guma, la danse du peuple Guidar

Monday, 29 April 2019 03:05 Written by  font size decrease font size decrease font size increase font size increase font size

Le Guma est une danse qui met en scène une tactique de guerre élaborée par les guerriers Guidar, à une certaine époque pour faire face à l’invasion coloniale et peule.

 

La danse plus qu’un art, est un canal par lequel chaque peuple s’identifie. C’est moyen de communication et d’expression par lequel se transmettent les valeurs culturelles chères à chaque communauté. Elle raconte une histoire, un mode de vie. Chez les Guidar, un peuple du nord Cameroun dans le département du Mayo-Loti (Guider), on rencontre une diversité de danses traditionnelles avec chacune un rôle bien défini. La plus connue de ses danses, c’est la danse Guma.

La danse et l’instrument avec lequel on se sert pour émettre les sons ont la même appellation; Guma. C’est un tam-tam de forme cylindrique, il est obtenu à partir d’une portion de tronc d’arbre. Il se raconte que, le premier Guma ( tam-tam) était conçu avec de l’or, et qu’il fallait procéder à une sorte de rituel après sa fabrication. Pour éviter d’être victime de mauvais sorts, le tam-tam ainsi que le batteur, les danseurs, devraient être oints de produits magiques. S’il arrivait que le tam-tam tombe au sol, il fallait faire un sacrifice avant de le soulever.

La danse Guma symbolise le courage et  la bravoure des guerriers Guidar. Selon certains récits, cette danse était utilisée comme une ruse par les guerriers Guidar pour vaincre leurs ennemis pendant l’invasion coloniale et peule. La tactique consistait à positionner les jeunes filles encore vierge comme des boucliers. Les guerriers armés de leurs lances restaient derrière, le batteur quant à lui se mettait à l’écart de la zone de combat.

Lorsque la présence de l’ennemi était signalée, le batteur par un son bien précis avec son tam-tam, donnait l’ordre aux jeunes filles de laisser tomber leurs vêtements. A la vue de la nudité des filles, la partie adverse ne se concentrait plus sur la bataille, mais plutôt à admirer les mouvements des parties intimes des filles. Cette séquence de charme permettait aux autres populations de fuir vers les montagnes, et aux guerriers Guidar de lancer une offensive farouche sur leurs ennemis. C’est ainsi que lors des grandes cérémonies traditionnelles et administratives, cette mise en scène est toujours reprise sous le regard parfois gêné de certaines personnes qui ignorent sa symbolique.

Read 1340 times
Rate this item
(0 votes)

Evénements..

No events
Last month August 2020 Next month
S M T W T F S
week 31 1
week 32 2 3 4 5 6 7 8
week 33 9 10 11 12 13 14 15
week 34 16 17 18 19 20 21 22
week 35 23 24 25 26 27 28 29
week 36 30 31

Concours, Foires

Featured photos and videos

cache/resized/e2844cbdc16556e06fad559dc865167a.jpg
Localisation : Sud  Téléphone : +237
cache/resized/31d670fc1edc9d851ea3268b38ed7292.jpg
Localisation : Garoua Téléphone : +237
cache/resized/ea978efa806c5413097e6fe04cf042ac.jpg
Localisation : Téléphone : +237 233 333 333
cache/resized/78837c338f7628d89c610d61ce426dd4.jpg
Localisation : Derrière le ministère des
cache/resized/0bb30e3f1464ec3b46c0279f290f8244.jpg
Prévenir les pillages et le trafic aujourd’hui
cache/resized/bda6540d7539c1e78ec9ada44b2dcb4c.jpg
Prévenir les pillages et le trafic aujourd’hui
cache/resized/0da335fc6806a3ed459ce8deb4b88a7f.jpg
Localisation : Bamenda Téléphone : +237
cache/resized/f86200bf07c36c6ddf5b1bfa64f5221c.jpg
Localisation : Ngaoundere Téléphone : +237
Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Black Blue Brow Green Cyan

Body

Background Color
Text Color
Layout Style
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family