Bilan satisfaisant

Monday, 29 April 2019 00:39 Written by  font size decrease font size decrease font size increase font size increase font size

Le bilan du Ministère des arts et de la Culture pour le compte de l’exercice budgétaire 2018 a été dressé par le Secrétaire Général de ce département

ministériel Mouhtar Ousmane Mey le 22 février 2019 au cours de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux. Zoom sur ce bilan largement apprécié par le nouveau ministre des arts et de la culture Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt.

D’abord pour ce qui est du Programme Renforcement de l’appareil de production de biens et services culturels, des engagements ont été souscrits et réalisés en 2018 notamment l’organisation de la rentrée culturelle des Arts (RECAN) en Janvier 2018 à N’Gaoundéré avec comme thème « La diversité culturelle: socle de l’intégration nationale et du vivre ensemble » a été un moment de retrouvailles entre hommes de sciences et hommes de culture ; L’organisation du Salon International du Livre de Yaoundé en mai 2018 ; Cet événement qui, à terme, voudrait se positionner comme l’un des évènements de référence en Afrique Centrale, se met au service du développement de l’industrie du livre et de la lecture ; Le Concours littéraire en février 2018 qui pour une troisième édition a connu la participation de plus de 144 candidats ;Le déploiement du BIBLIOBUS  « Bibliothèque Mobile » dans les villes de N’Gaoundéré, Bertoua, Kribi, Nanga-Eboko avec pour objectif fondamental de développer et démocratiser l’accès à la lecture d’une part et de promouvoir la créativité littéraire au niveau de notre jeunesse d’autre part ; L’organisation du Festival national des Arts et de la Culture (FENAC) du 16 au 23 juillet 2018 à Bertoua, placé sous le Très Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République et qui a tenu en haleine tout le pays du fait des richesses culturelles, artistiques multidimensionnelles dont regorge le triangle national. En effet, le FENAC est un moment fort d’expression sociale culturelle et artistique à forte valeur  économique. Il constitue une activité majeure du MINAC et sans exagérer, on peut dire, à juste titre, que le FENAC est à la Culture ce que le Comice agro-pastoral est à l’Agriculture. L’élaboration du fichier statistique du cinéma et des productions audiovisuelles, en ce qui concerne les régions du Centre et du Sud ; La constitution et la conservation du patrimoine audiovisuel et cinématographique et sous ce registre nous avons révisé le cadre juridique de l’activité cinématographique. Afin de l’adapter à l’évolution technologique actuelle, et ainsi favoriser l’éclosion du sous-secteur cinéma au Cameroun. Le secrétaire Général du Ministère des Arts et de la Culture Mouhtar Ousmane Mey  s’est aussi félicité pour la contribution à la réouverture de la Salle de Cinéma EDEN à Douala. Et soutenu les Trophées Francophones du Cinéma dans le cadre du partenariat public-privé. Des hauts responsables du MINAC ont participé en Côte d’Ivoire au séminaire d’imprégnation visant le projet d’implantation des Centres de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC) du Cameroun.

Sur le plan  international, plusieurs activités ont été menées en 2018, il s’agit entre autre de  la participation du Cameroun aux travaux de la 42e session du Comité du Patrimoine Mondial à Manama au Bahreïn; La participation du Cameroun à la 7ème session de l’Assemblée Générale des Etats Parties à la convention 2003 sur la sauvegarde du patrimoine immatériel couronné par l’élection de notre pays comme membre au sein du Comité Intergouvernemental de la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel.

Dans le cadre des activités archivistiques et suite au Très Haut Accord du Président de la République, le Cameroun a accueilli pour la toute première fois en terre africaine, dans notre cité capitale, la 8èmeConférence Internationale des Archives sous la thématique « Archives, Gouvernance, Mémoire et Patrimoine ». En marge de cette conférence, 400 archivistes ont prêté serment au Tribunal de Grande Instance à Yaoundé conformément à la règlementation en vigueur. Il va de soi que cet acte républicain qui confort l’archiviste dans son rôle va se poursuivre sur l’ensemble du territoire national.

En ce qui concerne la Gouvernance et Appui Institutionnel, plusieurs actions multiformes ont été menées durant l’exercice 2018 notamment  la poursuite des travaux de construction du Palais des Arts et de la Culture de Yaoundé ;La poursuite des travaux de construction de la stèle du souvenir en mémoire de l’accident ferroviaire survenu le 21 octobre 2016 dans la localité d’Eséka, Le lancement des travaux de constructions des Maisons de la Culture de Mora, Baham, Kumbo et Yabassi, qui représentent des lieux d’expression culturelle où l’on accueille et exalte les cultures locales qui portent et structurent la culture nationale ; l’achèvement des travaux de construction de la Délégation Régionale des Arts et de la Culture de  l’Est ;la redynamisation des services rattachés à savoir  les Archives Nationales, l’Ensemble National et le Musée National, la mise sur pied d’une plateforme de collaboration avec l’Institut National de la Statistique (INS) à l’effet de concevoir et de renseigner les indicateurs du sous-secteur Arts et Culture et, L’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel tant des services centraux que des services déconcentrés du MINAC.

Pour ce qui concerne le suivi des activités de structures nationales de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins, à ce jour, les actions les plus significatives ont porté sur  la publication des textes qui encadrent la redevance des droits d’auteurs et droits voisins par le MINAC. Grace à ces textes, le Minac s’est acheminé vers la répartition des droits d’auteurs. Dans cette mouvance, la SONACAM, s’active avec les Organismes de Gestion Collective (OGC) en vue de recouvrer les redevances afin de procéder à la répartition des droits d’auteurs.

Le secrétaire Général du Minac a cependant décrié des attitudes inadmissibles et répréhensibles existent qui continuent de freiner la bonne marche du travail dans ce département ministériel, Nous espérons que sous votre haute et dynamique impulsion ainsi qu’avec l’engagement et la détermination de tout le monde, nous pouvons faire mieux et allons le faire.

Read 1209 times
Rate this item
(0 votes)
Last modified on Monday, 29 April 2019 00:44

Evénements..

No events
Last month August 2020 Next month
S M T W T F S
week 31 1
week 32 2 3 4 5 6 7 8
week 33 9 10 11 12 13 14 15
week 34 16 17 18 19 20 21 22
week 35 23 24 25 26 27 28 29
week 36 30 31

Concours, Foires

Community Blog


cache/resized/e16ec2f1c1b1a0106a918099c0f7544c.jpg
Le musée
cache/resized/8c3195caab8385d54bc74b091d044c6c.jpg
Le Musée national
cache/resized/189968bc480dfac33aa73f54bba76b5b.jpg
L’homme, sur terre
cache/resized/d63f37e7da4e90d3a501aa2658d7193a.jpg
Le ministère des
cache/resized/2323197ec336130cc4218a3319ad2b50.jpg
En coopération avec

Qui est en ligne ?

We have 49614 guests and no members online

Featured photos and videos

cache/resized/e2844cbdc16556e06fad559dc865167a.jpg
Localisation : Sud  Téléphone : +237
cache/resized/31d670fc1edc9d851ea3268b38ed7292.jpg
Localisation : Garoua Téléphone : +237
cache/resized/ea978efa806c5413097e6fe04cf042ac.jpg
Localisation : Téléphone : +237 233 333 333
cache/resized/78837c338f7628d89c610d61ce426dd4.jpg
Localisation : Derrière le ministère des
cache/resized/0bb30e3f1464ec3b46c0279f290f8244.jpg
Prévenir les pillages et le trafic aujourd’hui
cache/resized/bda6540d7539c1e78ec9ada44b2dcb4c.jpg
Prévenir les pillages et le trafic aujourd’hui
cache/resized/0da335fc6806a3ed459ce8deb4b88a7f.jpg
Localisation : Bamenda Téléphone : +237
cache/resized/f86200bf07c36c6ddf5b1bfa64f5221c.jpg
Localisation : Ngaoundere Téléphone : +237
Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Black Blue Brow Green Cyan

Body

Background Color
Text Color
Layout Style
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family